L'Oeil de la terre

Publié le par Eryndel Lùvalan

Écrit le 23 mai 2005. Les corolles bleues des myosotis  brillaient sur l'herbe comme les astres dans le ciel...


Etoile bleue dans un ciel vert,
Le myosotis tient des cieux
Sa frêle couleur de lumière,
Sa grâce d'ange malicieux.

Le myosotis tient des cieux
Sa robe de soie admirable ;
Sa grâce d'ange malicieux
La rend à la nymphe semblable.

Sa robe de soie admirable,
Plus éclatante qu'un soleil,
La rend à la nymphe semblable,
Myosotis, frêle merveille.

Plus éclatante qu'un soleil,
Elle illumine Mère Terre,
Myosotis, frêle merveille
Etoile bleue dans un ciel vert.

©eryndel

Publié dans poésie - nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article