L'inspiration s'en vient

Publié le par Eryndel Lùvalan

L'inspiration s'en vient à petits pas

petits pas

pas

 

L'inspiration fait doucement son chemin

son chemin

mains

 

Elle guide la main

Des poètes qui l'écoutent

Le soir ou le matin

Jamais par la même route

 

L'inspiration se glisse en cachant sa lumière

sa lumière

erre

 

L'inspiration s'en vient à petit pas

puis s'en va

va.

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> <br /> J'aime cette poésie<br /> <br /> <br /> poésie<br /> <br /> <br /> si<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Tu écris aussi en prose<br /> <br /> <br /> en prose<br /> <br /> <br /> ose<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Souhaits de douce nuit<br /> <br /> <br /> nuit<br /> <br /> <br /> hi !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> C'est très original<br /> <br /> <br /> original<br /> <br /> <br /> nal<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ce commentaire en écho<br /> <br /> <br /> en écho<br /> <br /> <br /> cho<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Cela me fait penser<br /> <br /> <br /> penser<br /> <br /> <br /> ser<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Aux textes de Raymond Queneau<br /> <br /> <br /> Queneau<br /> <br /> <br /> neau<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonne soirée à toi<br /> <br /> <br /> à toi<br /> <br /> <br /> toi !<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> on ose toujours pas à imaginer <br /> <br /> <br /> comment et pourquoi elle se renferme toujours sur elle même.<br /> <br /> <br /> Le silence de Paula ne nous inquiétait point .<br /> <br /> <br /> Je l'a regardais depuis des semaines, admirant ses moindres gestes;<br /> <br /> <br /> son visage n'était que prison sans sourire.<br /> <br /> <br /> Paula se réfugiait toujours auprès d'une fenêtre,<br /> <br /> <br /> elle ne regardait que ça, dehors et sa nature.<br /> <br /> <br /> Je m'approchais doucement chaque jours,<br /> <br /> <br /> sans arrière pensées, mais toute dévouée à percer ce mystère.<br /> <br /> <br /> Son surnom de "dame de glace" lui collait à la peau,<br /> <br /> <br /> mais plus le temps passait<br /> <br /> <br /> plus je trouvais en elle un coeur chaud mais terriblement serré de peur.<br /> <br /> <br /> Un jours, j'ai mis ma main sur la sienne,<br /> <br /> <br /> son regard s'est posé sur le miens,<br /> <br /> <br /> et là, je lui ai souris en guise d'amitié.<br /> <br /> <br /> Alors elle a retourné la tête contre cette vitre donnant sur cette nature de gris.<br /> <br /> <br /> Je me suis retiré, mais en un instant ,<br /> <br /> <br /> une voix me parla tout doucement...c'était Paula.<br /> <br /> <br /> J'étais comme cloué sur place<br /> <br /> <br /> des semaines d'attentes récompensées par un début de dialogue.<br /> <br /> <br /> Les heures, les jours, les semaines...se suivèrent,<br /> <br /> <br /> le lien se concrétisa de plus en plus sans jamais un retour.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                                    Appocalypse désire. Stef.  12/2010.<br /> <br /> <br /> .<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> J'ai délaissé mes occupations sur le blog par manque de temps, mais je repasse bientôt te rendre visite.<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> <br /> mon poème en prose, t'aurai inspiré? Si cela est le cas j'en suis ravie. <br /> <br /> <br /> Ton poème est très beau! Il est comme une petite licorne qui galope, qui galope et s'envole...<br /> <br /> <br /> Joyeux noël! <br /> <br /> <br /> La fée <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> En réalité, c'est un simple hasard qui fait que nous ayions écrit sur le même thème. Mais c'est amusant, non ? Je me suis fait aussi la réflexion quand je t'ai lue après coup, hihi ! :)<br /> Je te remercie, et te souhaite un joyeux Noël aussi ! Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
K
<br /> <br /> L'inspiration n'est pas toujours au rendez-vous...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> N'est-ce pas ?<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> re coucou<br /> <br /> <br /> eh oui mystère de l'inspiration qui vient ou ne vient pas , qui parfois d'un bel élan jaillit assez vite et d'autres fois des rimes naissent en plusieurs reprises des notes-sur-brouillon qui<br /> finiront par donner parfois de merveilleux poèmes à recopier.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Oui, elle est très capricieuse... Bonne journée !<br /> <br /> <br /> <br />