La nuit de l'étrange (15)

Publié le par Eryndel Lùvalan

Quand Angelica arriva, Nils était en train de déverrouiller sa porte.

"Nous arrivons pile en même temps !" constata-t-elle en souriant.

Son coéquipier se tourna vers elle et lui rendit son sourire. Tant mieux. Il avait hâte d'échanger sur leurs pistes respectives.

Bientôt, ils étaient assis au même endroit que le matin même, en sirotant qui un café noir, qui un thé. Il était près de quatre heures, et déjà, les ombres des meubles s'allongeaient dans le salon exposé aux tièdes rayons du soleil automnal. Nils prit la parole le premier pour raconter son entretien avec M. Elohim et son épouse, puis montra le livre à Angelica. Posant sa tasse avec un léger tintement, elle prit le recueil de poèmes qu'il lui tendait, le feuilleta, le lui rendit.

"Quand tu l'auras lu, pourrai-je l'emprunter moi aussi ? demanda-t-elle.

- Bien sûr ! Et si tu me parlais de ton travail de cet après-midi ?

- Paul Dolmert ne paraît en rien suspect. Il est très érudit et s'y connaît beaucoup en ésotérisme, mais n'a jamais rien entendu de tel que l'affaire qui nous concerne. Ceci dit, il est persuadé que les disparitions ne sont pas forcément liées à l'affaire du pentacle. Je lui ai décrit le dernier lieu du crime aussi précisément que cela m'était possible, à défaut d'avoir vu les autres.  Il demande à voir les clichés avant de se prononcer, mais... pour lui, la quantité de sang versée n'est pas suffisante pour qu'il y ait eu meurtre. Par contre, l'hémoglobine a été répandue sur le goudron craquelé, donc à un endroit où la terre pouvait l'absorber. Or, comme l'a expliqué M. Dolmert, en tant que symbole ésotérique, le pentagramme est rattaché au quatre éléments et à l'esprit - la pointe supérieure. Il faudrait vérifier sur le plan de la ville que vous aviez fait si cet endroit se situe bien en bas à gauche, c'est-à-dire au sud-ouest, par rapport aux autres lieux où la police est intervenue en pensant que c'était des scènes de crime. Il faudrait aussi faire une analyse du sang prélevé sur les lieux.

 

L'inspecteur Legris s'éclaircit la gorge et se tortilla sur sa chaise, l'air gêné.

- C'est que... vois-tu, comme tu le sais, je n'ai jamais eu affaire à des meurtres, et...

Les beaux yeux d'Angelica étincelèrent avec dureté tandis que son expression s'assombrissait.

- Je vois. Pas de prélèvement de sang, hein ?

- ...Voilà.

- Alors, si je comprends bien, vous vous plaignez de piétiner sur place dans l'enquête, de ne pas avoir d'indices, mais vous n'êtes pas capable de prélever du sang pour une analyse d'ADN, dit-elle d'une voix dangereusement dépourvue d'émotion.

Son expression était de marbre. Nul rayonnement n'émanait plus d'elle. Au contraire, c'était une sorte d'ombre qui paraissait l'environner, une ombre menaçante qu'on ne pouvait vraiment voir, mais qui alourdissait l'atmosphère ambiante. Un nuage passa sur le soleil, et la pièce parut plus grise, elle aussi.

- Donc, Inspecteur Legris, vous êtes un incapable, comme ce commissaire ridicule aux ordres duquel nous obéissons.

- Angelica...

- Je rentre chez moi. Nous nous verrons au poste demain."

Sans plus écouter les protestations de Nils, elle se leva, traversa le salon, le vestibule, ouvrit la porte.

- Angelica, attends ! lança son coéquipier derrière elle.

- Merci pour le thé, et à bientôt," dit-elle d'une voix atone.

Elle partit, laissant l'inspecteur Nils Legris seul et désemparé.

"Et m.... ! quel c... je fais !" grommela-t-il en flanquant un coup de poing dans le mur pour se soulager. Ce qui lui fit très mal et lui donna l'impression d'être encore plus stupide. Y aurait-il encore assez de sang à l'impasse de l'Île ? Tout en enfilant son manteau, il priait que la terre en soit encore imprégnée suffisamment pour faire une analyse.

Il franchit la porte à son tour dans l'obscurité tombante.

 

http://www.e-monsite.com/lesmavalmagicia/pentacle-g0qgr.jpg

image issue du site http://lesmavalmagicia.e-monsite.com/album-cat-2-0.html

Publié dans La nuit de l'étrange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> <br /> Bonjour Eryndel,<br /> <br /> <br /> On ne peut pas toujours être d'accord sur la façon de mener une enquête... Mais l'attitude d'Angelica est de plus en plus troublante dans cette affaire.<br /> <br /> <br /> Quant à l'interprétation faite du pentacle, l'analyse est assez édifiante.<br /> <br /> <br /> J'attends la suite...<br /> <br /> <br /> Amitiés,<br /> <br /> <br /> Cathy.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Bonsoir Cathy,<br /> <br /> <br /> Angelica est assez mystérieuse, effectivement. Ce soir, je ne fais que passer en coup de vent, mais demain je te rends visite sur ton blog, promis.<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Bonsoir Eryndel<br /> <br /> <br /> Je découvre ton roman, qui me fait penser à ceux de Don Brown au suspense haletant! J'attends les pages prochaines avec impatience...<br /> <br /> <br /> Douce soirée<br /> <br /> <br /> Almaya<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Bonsoir Almaya ! <br /> <br /> <br /> Merci pour ta petite visite, je suis ravie que mon roman te plaise. Demain, à mon tour de te rendre visite !<br /> <br /> <br /> Belle soirée.<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> OOOh!!La belle Angelica sort ses griffes ! fini d'être trop gentille ! Quelque chose aurait touché un point sensible ??<br /> <br /> <br /> La suite.....tout bientôt !!! non, je n'arrive pas à deviner, là....<br /> <br /> <br /> Amitiés et belle soirée bien inspirée !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Bonsoir !<br /> <br /> <br /> Angelica est une jeune femme très patiente et très douce, mais quand elle est poussée à bout, elle peut devenir impitoyable. Nils aura bien du mal à se faire pardonner sa négligence.<br /> <br /> <br /> Amitiés, je passe sur ton blog demain.<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> <br /> Bonsoir Eryndel<br /> <br /> <br /> Comment vas tu !! douce soirée a toi bisous evy<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Bonsoir Evy !<br /> <br /> <br /> Je vais très bien, et toi ? Demain, je passe chez mes blogamis, même si ce soir je n'en ai pas le temps. J'irai donc aussi chez toi.<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Bonsoir Eryndel<br /> <br /> <br /> Passionnant ton enquête...j'espère que tu t'es bien amusée l'autre soir...<br /> <br /> <br /> bisous et bonne soirée.. Arlette50<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Bonsoir Arlette,<br /> <br /> <br /> Merci de t'intéresser à cette enquête bien imparfaite encore - il faudra que je retouche le texte en plusieurs endroits.<br /> <br /> <br /> L'autre soir, j'ai beaucoup ri et je me suis bien amusée.<br /> <br /> <br /> Demain, je passe sur ton blog, ce soir je n'aurai pas le temps.<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />