Neige

Publié le par Eryndel Lùvalan

Le 29/11/2010, improvisé pour donner un exemple de haïku à mes élèves.

 

 

Douces, pâles plumes :

Dans le silence ouaté,

La neige tournoie.

 

http://www.linternaute.com/temoignage/image_temoignage/400/oise-enneigee-france-sous-neige_207924.jpg

Publié dans poésie - nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> <br /> le temps inspire nos plumes poètiques , j'ai aussi utilisé ce thème au coeur de certains poèmes.<br /> <br /> <br /> je viens de recopier sur mon blog le poème sur le jardinier , (le 4 ème ecrit qui cloture ce personnage) "le court bonheur d'un jardinier".<br /> <br /> <br /> A+ d' Emmanuel<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Je vais y jeter un coup d'oeil ce soir, alors :) A bientôt !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> Pour certains, c'est l'enfer de la vie.<br /> <br /> <br /> Si septembre annonce la fin d'un degré lézard,<br /> <br /> <br /> le monde change dans l'indifférence<br /> <br /> <br /> sans se soucier de la valeur des autres.<br /> <br /> <br /> Les autres, ceux que l'on dénie, que l'on évite<br /> <br /> <br /> parce que leur maison est en carton.<br /> <br /> <br /> Leur faute est qu'ils sont comme nous,<br /> <br /> <br /> mais qu'on leur à accrocher une étiquette,<br /> <br /> <br /> celle de la misère et de sans frontière.<br /> <br /> <br /> Comment leur dire "tu", alors qu'on leur parle pas.<br /> <br /> <br /> Leur vie est sans doute "pinard" et "pétards",<br /> <br /> <br /> mais leur coeur bat aussi vite que le votre,<br /> <br /> <br /> et est aussi pure que la neige qui les recouvre,<br /> <br /> <br /> les nuits sombres et blanches<br /> <br /> <br /> dans ces ruelles ou ces gares,<br /> <br /> <br /> lieu du paradis des gens de la rue.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                 Apocalypse désire.   12/2010. Stef.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Ce texte est émouvant. Merci de le partager !<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> la lune change de sa couleur de tombe blanche,<br /> <br /> <br /> un froid de pôle glisse sur nos dunes  rasées.<br /> <br /> <br /> Ses mains se lèvent, demi frangées,<br /> <br /> <br /> toison d'un homme déchu de sa route,<br /> <br /> <br /> l'heure est venu à ce vieil homme<br /> <br /> <br /> de crier haut et fort devant tout menu,<br /> <br /> <br /> sa douleur, son honneur<br /> <br /> <br /> d'avoir vaincu ce colosse <br /> <br /> <br /> au coeur de pierre.<br /> <br /> <br /> Le mont ne le prendra point, <br /> <br /> <br /> mais l'homme , assis sur sa "bête" désarmé,<br /> <br /> <br /> pleure son égaux vaincu,<br /> <br /> <br /> et ici et pour toujours, repose les "uns", comme les autres.<br /> <br /> <br /> Son regard ne tremble que pour cette vision<br /> <br /> <br /> tant convoitée, tant dites que par des images tronquées.<br /> <br /> <br /> La nature est si belle que par elle même,<br /> <br /> <br /> la seule différence de l'homme<br /> <br /> <br /> sujet de l'ignorence par la destruction d'une beauté que pour lui même.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                     stef. <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />                  Appocalypse désire.     12/2010.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Admirable... j'en dis plus directement sur ton blog d'ici quelques minutes.<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> <br /> Bonsoir Eryndel<br /> <br /> <br /> J'espère qu'ils auront apprécié cette improvisation<br /> <br /> <br /> Ils en ont de la chance vos élèves<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br />  Ils ont apprécié, oui, et écrire à leur tour des haïkus les a enthousiasmé.<br /> <br /> <br /> <br />
R
<br /> <br /> Bonjour Erynde<br /> <br /> <br /> Bel exemple de haïku pour tes éleves : bravo<br /> <br /> <br /> Amicalement<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Merci ! En tout cas ils ont compris le principe, et ils y ont pris goût... C'était lundi, et ils n'étaient que sept à cause de la neige. Ils ont tellement aimé que quand une collègue est venue<br /> proposer des jeux de société, ils ont préféré continuer à en écrire !<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />