Le siamois ancien type

Tout le monde connaît le chat siamois, félin de grande taille, maigre, la tête triangulaire, les oreilles plutôt grandes, comme sur la photographie ci-dessous (source http://www.dinosoria.com/chat_siamois.htm) :

http://www.dinosoria.com/mammifere/chat-siamois.jpg

 

Cependant, si aujourd'hui c'est ce type-là qui est retenu par le LOOF, ce n'a pas toujours été le cas. Aujourd'hui, le chat qui correspond aux anciens critères de la race est appelé siamois ancien type, ou siamois traditionnel.

I. Histoire

Dans son pays, si l'on en croit les manuscrits, le chat siamois traditionnel était réservé à la lignée royale et à l'élite de la noblesse thaïlandaise. Un certain nombre de livres visibles dans les musées thaïlandais, certains datant du XIVème siècle , le décrivent déjà comme un chat élancé, à la robe pâle et aux extrémités foncées.

Des illustrations ont permis de confirmer que la race décrite est bien l'ancêtre de nos siamois (source  http://siamois.bleublog.lematin.ch/archive/2007/04/28/histoire-de-siamois.html:

http://siamois.bleublog.lematin.ch/media/02/01/1488736841.jpg

Un certain nombre de légendes mentionnent également que les siamois auraient été les gardiens de temples.

 

Quoi qu'il en soit, En 1884, Owen Gould, consul général britannique, se voit offrir Pho et Mia par le roi du Siam, Rama V. Le consul, qui quitte ces fontions, les emmène en Angleterre. Sa soeur, qui en prendra soin, fondera en 1901 le Siamese Cat Club. Entre-temps, d'autres siamois sont importés en Europe. Notamment en France, en 1885, un couple est rapporté de Bangkok pour le Jardin des Plantes.

Petit à petit, les critères de la race sont fixés : le premier standard le décrit comme un félin  « de type oriental, de tête longue, de face comme une martre, de profil diédral partant au niveau des yeux jusqu'au museau » (1892).

Cependant, la race est modifiée progressivement à partir de la seconde guerre mondiale, sous prétexte de lui conférer un aspect plus esthétique qui n'a plus aucun lien avec les premiers siamois importés en Europe et qui, finalement, est devenue quasi caricaturale. Néanmoins, un regain d'intérêt pour le siamois traditionnel lui permet de survivre encore aujourd'hui.

(pour plus de détails : http://siamois.bleublog.lematin.ch/archive/2007/04/28/histoire-de-siamois.html)

Farah.jpg (Farah, chaton siamois traditionnel blue point)

II. Standard de la race

Le club du chat siamois définit le standard comme suit :

"Le Siamois Traditionnel ancien type est l’ancêtre des siamois modernes, auquel il ne doit ressembler en aucune façon. De taille moyenne, le Siamois Traditionnel doit rester rustique, comme le siamois de nos grand-mères.

TETE :
La tête est triangulaire, avec des angles arrondis, de taille et forme moyennes, mais en proportion avec le corps. Les joues sont assez fortes, mais avec une légère accentuation chez le mâle par rapport à la femelle. Le profil n’est pas droit : il doit y avoir une légère dénivellation et le nez n’est pas court. Le stop, ainsi que le museau pointu sont formellement interdits. Le menton doit être fort. Le front est modérément bombé.

COU :
L’encolure est moyenne mais ferme.

OREILLES :
Les oreilles sont larges à la base et se terminent en arrondi. L’espace entre les deux oreilles doit être assez large. L’implantation de la base de l’oreille est basse. Les oreilles doivent être proportionnées et en aucun cas longues et pointues.

YEUX :
Les yeux sont en forme de citron arrondi. Ils se placent dans l’alignement des oreilles. La couleur est le bleu uniquement ; on préfèrera la couleur la plus dense possible, mais on acceptera des variantes entre le bleu pâle et le bleu foncé. Afin de respecter le type ancien, la loucherie est tolérée.

CORPS :
Le corps est ferme, montrant une force musculaire bien développée, mais élégant. La cage thoracique est arrondie.

PATTES :
Moyennes et bien musclées.

PIEDS :
Ovales et compacts.

QUEUE :
Longue et effilée au bout, mais épaisse à la base. Afin de respecter le type ancien, les nœuds à la queue, ou une queue courte, sont tolérés.

TEXTURE :
La texture est courte mais épaisse et couchée.

COULEUR :
La couleur des points doit être dense.
Le masque peut être plus ou mois prononcé (le plus étant désiré)
Le corps peut être de pâle à foncé (le pâle étant désiré) sachant que les mâles reproducteurs ont tendances à être très foncé. La différence entre les points et le corps doit être bien marquée.
Les tabbys peuvent présenter des marques fantômes ou des spots bien que leurs absences soient souhaitées.

COULEURS RECONNUES :
Seal point, blue point, chocolat point, lilac point, seal tabby point, blue tabby point, chocolat tabby point, lilac tabby point.

MARIAGES AUTORISES:

Siamois Traditionnel X Siamois Traditionnel - Siamois Traditionnel X Balinais Traditionnel - Balinais Traditionnel X Balinais Traditionnel

DEFAUTS REDHIBITOIRES :
Un médaillon blanc ou du blanc n’importe où sur le corps. Caractère agressif et non manipulable. Chat présentant des caractéristiques du siamois moderne, de l’oriental ou du british shorthair…."

 

ATTENTION : il ne faut pas confondre le siamois traditionnel avec le Thaï. Ce dernier a été obtenu par croisements entre félins d'autres races, contrairement au siamois ancien type.

III. Caractère

Le siamois traditionnel est un chat affectueux, extrêmement attaché à son maître et à son entourage, d'une façon quasi exclusive. Par ailleurs, il est sociable envers les autres animaux (Farah, ma petite siamoise, joue avec les furets de mon chéri sans aucune méfiance !).

C'est également un animal très bavard et connu pour se percher sur les épaules de son maître. Sans doute est-ce lié à son affection et à sa sociablité.

IV. Elevages de siamois traditionnel

Les élevages de siamois ancien type sont peu nombreux, cependant ils sont très dispersés, ce qui permet d'en trouver relativement  pas trop loin de chez soit où que l'on habite.

L'annuaire de Chats du monde est très bien fait, je vous le recommande.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :